Discovering another place: le Gers

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAP1030908Condom ♥

Enfin les vacances! Non pas que je les attende depuis un an, bon si, un petit peu. Ayant dû annuler la semaine à la mer initialement prévue en Juillet à cause d’un imprévu – cornebidouille de chouette, pour rester polie et non pas que je sois une octogénaire – , je n’ai pu qu’être complètement enthousiaste en apprenant que j’allais finalement partir en Août. Et bien sûr, la première question posée a été: « Où ça, pas dans le Nord j’espère?? – Nb 1: prière divine, doigts des mains et des pieds croisés, incantation magique aouhgagaga – Nb 2: le Nord étant délimité très précisément dans ma tête par une ligne rouge et se définissant par tout ce qui est au-dessus de Limoges. hum, ça fait un gros bout de France, je l’admets, mais je vous rappelle que je suis une Sudiste moi, Madame -. Le verdict est tombé: we were going to the Gers, un endroit encore inconnu. Et hop, GPS mental automatiquement enclenché – parce que oui, je connais par cœur la configuration des régions et départements du Sud #jesuisunecartesurpattes -. En plus, pas loin des Landes et du Pays Basque, ça ne pouvait que me conduire à ce  » Oh yeah » d’approbation.

Pour une première, je dois dire que le département a vraiment été très sympathique à découvrir, autant au niveau des paysages qu’au niveau de la gastronomie et des grands crus. Il y a de nombreuses bastides et des villages très typiques. Nous étions juste à côté de Jegun, un village perché très mignon. D’ailleurs, si jamais l’envie vous prend d’y passer, il faut absolument s’arrêter au restaurant La Halle – on y mange plus que bien et il y a mon péché mignon, le foie-gras – ainsi qu’à la Légende Irlandaise, un bar/pub tenu par le très fun Michael. Nous avons aussi visité Auch, Fleurance, Condom, Larressingle, Montréal – pas besoin d’aller jusqu’au Canada hein -, Fourcès, Lavardens, Vic-Fezensac – un stop pour déjeuner au Pachamama s’impose – Valence-sur-Baise et Eauze. J’ai particulièrement aimé Condom avec ses petites ruelles aux couleurs chaudes, sa cathédrale, son ambiance et son petit port. Ce qui est sûr, c’est que j’y retournerai avec plaisir – et qui sait, cette fois je pourrai peut-être dire bonjour à Pierre de l’Amour est dans le Pré hehe -. Je vous laisse donc découvrir ou re-découvrir plusieurs de mes coups de cœur!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Here come the holidays! I’ve just been waiting for them for one year. As I had to cancel my July holidays because of an unexpected event, I could only be really enthusiastic when knowing that we were actually travelling in August. Of course, my first question was: « Where? Tell me that we’re not going to the North of France, pleeeease! » – Nb 1: prayer, fingers/toes crossed – Nb 2: the north of france being mentally delimited by a red line in my head and being everything which is above Limoges, hum that is to say a great part of France but it’s really hard to go against my southern origins -. The verdict has been given: we were going to the Gers, an unknow place for me. My mental GPS switched on – yes, I know southern regions by heart hehe -, I instantaneously discovered that this region was just near the Landes and the Pays Basque, that is to say « Oh Yeah »!

Even if it was the first time I’ve been there, I was really happy to discover this region and especially its landscapes, its fine food and wines. There are numerous fortified towns or typical villages. We were near Jegun, a beautiful perched village. If you go there once in your life, stop and eat at La Halle – the food is absolutely delicious and there’s my favourite food ever, foie-gras – and at la Légende Irlandaise, a pub owned by Michael, a fun Irish man. We also visited Auch, Fleurance, Condom, Larressingle, Montréal – like the one in Canada hehe -, Fourcès, Lavardens, Vic-Fezensac – you must absolutely eat at the Pachamama – Valence-sur-Baise and Eauze. I can now say that my favourite place was Condom and its nice streets, cathedral, atmosphere. If there’s one thing I know , it is that I’ll go back there with extreme pleasure. Here are some photos!

 Twenty One Pilots – Heathens

OLYMPUS DIGITAL CAMERALavardens et son petit journal ;)P1030961Valence-sur-BaiseP1030977Et je ne pouvais pas vous laisser sans vous montrer les paysages magnifiques et reposants juste à côté de Jegun

Waterfalls

20160802_11504920160802_11460920160802_114936(0)

– photos taken by  Anthony and Jérémy

Swimsuit: Topshop

Épicure prônait un mode de vie simple. Force est de constater que la société d’aujourd’hui court plutôt dans l’autre sens. Face à toute la saturation, il est parfois bon de se poser les vraies questions: que nous faut-il pour être heureux? Personnellement, j’en suis arrivée à cette conclusion: le bonheur réside dans les petits moments passés avec les gens qu’on aime et dans les nouvelles expériences. Parce que finalement, c’est lorsque l’on sort de sa zone de confort que l’on est le plus épanoui. Alors oui, c’est angoissant, oui c’est un saut dans le vide. Mais au final, il me semble que ça vaut franchement le coup et qu’on en sort grandi.

Quand je parlais des gens qu’on aime, les derniers jours passés entre amis en sont un bon exemple. Nous avons profité du beau temps pour aller nous promener dans les milieux les plus reculés de la Haute-Vienne, là où il n’y a pas forcément de réseau, là où il n’y a pas de Zara, là où il n’y a pas de Uber – je suis sûre que les Parisiens qui me lisent ont déjà fait une syncope à la vue de cette liste ahah -. Mais là où il y a des cascades, des lacs, des forêts et du calme. Nous avons même fait du bateau, ce qui soit dit en passant était une première pour moi. De morte de peur au début – d’accord, ceci est un gros euphémisme, je voyais déjà la fin de ma vie arriver hehe -, je me suis surprise à finalement laisser la peur complètement de côté pour redécouvrir un sentiment refoulé depuis très longtemps, celui de la liberté. Après la découverte des abords du lac, un apéritif dans une magnifique crique, nous sommes revenus au moment du soleil couchant. Et c’est là que je me suis dis que je venais justement de passer un des meilleurs moments de ma vie. Et vous, quel est le moment inattendu qui reste un très beau souvenir?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Epicure was in favour of a simple life. We can now see that society has taken the opposite way. With all this « too-much » feeling, sometimes, it’s good to ask yourself good questions: what do we need to be happy? As far as I’m concerned, here is my conclusion: happiness is in the good moments spent with people you love or new experiences. Because happiness also comes when you decide to step out of your comfort zone. It can be frightening because it means leaping into a void. But in the end, I think its worth the effort.

When I was talking about people you love, I can say that these last days are a good example. We enjoyed great days and walked in quiet places, where there isn’t wifi, where there isn’t any Zara, where there isn’t any Uber – maybe Parisians already fell into a faint when readind this  ahah -. But there were waterfalls, lakes, forests and peace. We even went boating, it was my first time ever. At the beginning, I was quite afraid – okey, I was really really afraid -, but I began feeling well and I finally felt really good and free. After discovering the surroundings and having an aperitif in a beautiful cove, we finally reached the harbour under the sunset. And I told myself that I had spent one of the best moments of my life. What about you, what’s your greatest memory?

 Major Lazer – Cold Water

Summer Instant box / Instant box été ☁

P1030817P1030788P1030786P1030811P1030819Bonjour, je suis la fille qui possède un quota illimité d’émerveillement – bon un peu moins en ce moment mais là n’est pas le propos -. Et une fois encore c’est un gros cœur pour l’Instant Box. Surtout avec le bruit intérieur qui a raisonné en moi en l’ouvrant, petite provençale d’origine que je suis – kchkchkchkchkchkch, vous aurez certainement reconnu la cigale, je suis également très douée pour l’imitation hehe -. One, two, three, let’s go baby!

Le baume à lèvres Cœur de cigale: Le chouchou, le chouchou! – à entonner sur un air de manifestation -. Aix-en-Provence étant ma ville de cœur, le calisson ne m’est pas inconnu. Alors vous pouvez imaginer mon état en retrouvant ce parfum dans un baume qui protège, nourrit et répare hiiiiiiiiii! Volonté suprême pour ne pas en manger tellement il sent bon.

Le lait pour le corps Equiderma: Ma peau hypersensible a besoin d’hydratation chaque jour de l’année. Je suis donc très exigeante et j’ai d’ailleurs mon indispensable depuis de nombreuses années. Mais ce lait peut lui faire concurrence avec son énorme pouvoir hydratant. Formulé avec du lait de jument bio – que j’ai toujours voulu tester au passage -, ma peau est douce et hydratée. Un partage des jours peut donc s’opérer.

L’eau thermale Avène: Une marque qui me tentait depuis longtemps .. et maintenant je sais pourquoi! Toujours proposée aux peaux hypersensibles – vous allez vous dire à force « mais elle a une peau pourrie la fille! ». Non, juste pénible -, elle apaise la peau par une petite brume très agréable en cas de canicule, ou pas d’ailleurs!

Le soin pour les cheveux Cytolnat: Oh yeah! Ça c’est toujours ma première réaction en découvrant un soin pour les cheveux. Et après, la peur me prend, celle de l’application. Comme si tout le poids de la vie reposait dans la noisette de produit trônant dans ma main, mes pensées me pressant de faire ça vite au cas où ma tête ressemblerait ensuite à celle d’un sudiste avec la chemise blanche ouverte, la chaîne en or et les cheveux plein de gel – teuteuteu, je sais qu’ils ne sont pas tous comme ça, doucement mes petits, il s’agit juste du souvenir d’une connaissance -. Bon, il s’avère que d’accord, là j’ai carrément dû trop en mettre, n’essayez même pas d’imaginer à quoi j’ai dû ressembler. Mais un shampoing plus tard et mes cheveux étaient nickeeeel, brillants, doux et surtout revitalisés. Merci les huiles végétales.

△ Le gel douche Bionike: Je ne sais pas vous mais le parfum et le fait que le produit ne dessèche pas la peau sont mes deux critères pour choisir mes produits pour la douche. Encore formulé pour les peaux sensibles ou délicates, il est parfait pour la saison.

La lime à ongles l’Institut Karité: Parce qu’on a toujours besoin d’une lime à ongles! Et quand en plus elle est aux couleurs de la Provence et décorée, je vois mal quoi demander de plus.

Un produit solaire différent dans chaque box, ici l’après-soleil Annecy Cosmetics: En le découvrant, je me suis dis « pourquoi? » – regarde mon dernier article look et peut-être que tu comprendras – Oui, il était trop tard, ayant eu le mégacoupdesoleildemavieaieaiecaramba, je me suis dis que ce produit aurait été fort utile deux semaines plus tôt. Mais je le garde pour l’Été, je suis sûre qu’il me servira!

Je vous rappelle que vous pouvez vous la procurer sur le site ou bien, pour les Limougeaudes, rendez-vous à la pharmacie Isabelle Nougier Rateau , 87000 Limoges! Et vous pouvez dorénavant l’acheter sur le site 1001 pharmacies!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Hello, I’m the girl who can’t stop being amazed – okey, it’s a harder for the moment -. Once again, I liked the Instant Box a lot. And the noise I heard when opening it helped me a lot – kchkchkchkchkchkch, I’m sute you recognized the cicada hehe -. One, two, three, let’s go baby!

Le baume à lèvres Cœur de cigale: My love, my love! Aix-en-Provence being my favourite town in France, I already knew what calissons were. So you can imagine how I was when I discovered this sweet scented lip balm. It’s really hard not to eat it, it smells so good!

Le lait pour le corps Equiderma: My skin is hypersensitive, that’s a fact. That’s why I’m demanding with moisturizing creams and I’ve had my fav for some years now. But this one is really great when considering moisturizing thanks to organic mare milk, so I think I’ll often use it.

L’eau thermale Avène: Here is a brand I wanted to test … and now I know why! For hypersensitive skins – you’re going to tell you that I’ve got an awful skin, no it isn’t, it’s just that I have to pay attention -, its brume is really agreable for hot temperatures or not!

Le soin pour les cheveux Cytolnat: Oh yeah! Here is my first reaction when discovering a revitalizing oil. And then, fear of applying it takes me. It’s as if the whole weight of humanity was there in my hand, in this small amount of oil and that I couldn’t stop thinking about what I should look like if I should put too much product on my hair. And that’s exactly what happened oh god. But fortunately, after a shampoo, my hair proved to be perfect, revitalized and really soft. Thanks!

△ Le gel douche Bionike: I don’t know how you choose your products but for me, there are two criteria: scent and moisturizing. Here is again a product made for hypersensitive people, isn’t it nice?

La lime à ongles l’Institut Karité: Because a girl will always need a nail file! And it’s even better when it’s a pretty one!

△ L’après-soleil Annecy Cosmetics: When sawing it, I felt like « whyy? » – if you look at my last outfit, you’ll probably understand why -. Yes, it was too late after I had theworstsunburnofmylifeaieaiecaramba and I thought it would have saved me weeks ago. But I’ll surely use it this Summer!

Once again, this box is a huge crush. If you want it, you can buy it on Instant Box. And for those who live in Limoges, you can buy it at this address: Isabelle Nougier Rateau , 87000 Limoges. You can also buy it on 1001 pharmacies!

 Bosco Rogers – The Middle (c’est la faute à Deedee)