Bienvenue chez Labl

Hello you! Oui, j’aimerais bien poster plus souvent mais pas le temps malheureusement. Entre le travail et la période de mierda que je traverse, disons les choses comme elles sont, mon temps s’amenuise. Mais j’espère bien pouvoir shooter quelques looks.

On repart du côté de chez moi, Bordeaux – ouuh moi non plus je n’arrive toujours pas à m’y faire après quatre mois, ça sonne tellement bien hehe – avec un joli dressing bordelais porté par Marie et Anthony – que je jalouse secrètement parce qu’ils ont réussi à lancer et vivre une petite aventure entrepreneuriale dans la mode, oui c’est un peu mon rêve one day-. De plus en plus souvent, en voyant les vêtements dans les magasins, je me dis « pff, la coupe est cheap, le tissu cheap et en plus tout le monde peut avoir le même que moi ». Et en plus, comme je travaille dans une boutique qui propose entre autre une gamme de vêtements made in France, j’avoue penser qualité. Tout ça m’a mené vers la découverte de Labl. D’abord, parce que j’ai eu de gros coups de cœur sur pas mal de vêtements proposés – voir la sélection qui m’envoie des paillettes, ouh une blouse rose, ouh un magnifique sac à franges, ouh des robes de folie – mais aussi parce que la plateforme propose une mode responsable et durable et de jolies valeurs. Tout est transparent et part d’une volonté de consommer mieux: quantités limitées, véritable traçabilité avec en plus découvertes de créateurs. Et vous savez quoi, la petite touche qui donne le sourire, la livraison se fait à vélo dans Bordeaux! – snif bon moi je ne pourrai pas faire traverser la rocade à vélo -. En bref, une jolie réussite qui s’agrandit puisqu’une boutique vient même d’ouvrir à Bordeaux! En attendant de vous rendre en boutique, n’hésitez-pas à aller faire un petit tour sur le site.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

 The Spiritual Machines – Couldn’t Stop Caring

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Publicités

Pink Ballerina

– Photos by Jérémy –

Jacket: H&M / Top: La Halle & Disney / Jeans: Jennyfer/ Babies: Eram / Bag: Zara

Ouh je vois déjà votre étonnement en voyant tout ce rose … non je plaisante, bien sûr que vous savez que je suis in love de cette couleur hehe. Je vais vous expliquer le pourquoi du comment. Je suis d’abord tombée complètement amoureuse de ces babies en les voyant dans le magasin, parce que c’est exactement les ballerines que j’imaginais dans ma tête depuis plus d’un an – il se passe beaucoup de choses dans ma tête, mais jamais personne ne designe ce que je veux, snif, d’où ma réflexion à devenir styliste un jour, Cousu Main rendez-vous dans 10 ans -. Et puis je n’ai jamais jamais aimé les ballerines toutes simples, oh que non, mais les babies à talons, là c’est une toute autre histoire – lovelove -. Donc forcément, lesdites ballerines étant deux boutiques plus loin que mon lieu de travail, ma résistance était d’ores et déjà réduite à 0 %. Voilà donc les chéries reparties avec moi pour une vie de bonheur. Oui mais, j’avais mon manteau rose pour aller avec, sauf que le climat de Bordeaux n’est pas vraiment celui d’où j’habitais avant. Mes affaires n’étant pas avec moi, je me suis résignée – vous sentez la douleur et l’obligation dans cette phrase – à trouver une veste de mi-saison. J’avais vu celle que je porte sur Internet mais je ne sais pas pourquoi, non portée je l’avais trouvée horrible. Jusqu’à ce que j’aille un jour en magasin – okey, dix boutiques plus loin que mon travail – que je l’essaye et que je la trouve finalement super cool. Et puis elle partait gagnante avec sa couleur qui s’accordait avec les babies – oui je sais Cristina, ce n’est pas forcément moderne mais ça m’est égal, tu as vu j’ai même associé le côté du sac avec ma tenue tu peux donc crier au scandale -. Et par un beau jour d’Automne et un retour express à Limoges, j’ai shooté cette tenue qui vécut heureuse avec moi.

Et vous, vous avez un péché mignon vestimentaire?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

I’m going to surprise you with this coloured outfit … I’m joking, you already know that I’m in love with pink. I’m going to explain you how it happened. First, I fell in love with these babies when seeing them in Eram, just because they are absolutely like the ones I had imagined for one year in my head – a lot of things happen in my head but no one designs things I imagine, snif, that’s why I want to become a designer -. I never liked simple ballet shoes but babies are not simple! It was inevitable for me to take them as they were only two shops away from mine. But as they were mine, I was forced – yes, really forced hehe – to find something to wear whit them. I had my pink coat but the climate isn’t the same here in Bordeaux, so I had to find a mid-season jacket. I had seen the one I wear on the Internet but I had found it horrible. One day that I was in H&M, I saw it and realised it was super great – with its pink colour too -. Okey Cristina, I know that it’s not really modern to wear several pink clothes but I don’t care, I even took my black and pink bag hehe. 

Do you have a fashion guilty pleasure?

 Alice In Chains – The Devil Put Dinosaurs Here

Share on FacebookTweet about this on Twitter

My lovely Biarritz

P1050109P1050118P1050120– Photos by chéri –

Top: Zara / Short: Bershka / Bag: Alléedufoulard */ Shoes: Nafnaf / Glasses: Rayban

Ahh Biarritz, j’attendais depuis si longtemps de pouvoir y retourner. Revoir le pays basque, l’océan, la côte des Basques, les surfeurs, arpenter les rues et découvrir l’océan brusquement sur la droite à chaque rue perpendiculaire. On a donc pris la voiture après ma journée de travail et hop, direction le suuud!

J’en ai profité pour shooter ce qui sera sûrement un de mes derniers looks d’été – larmichette – puisque tout le monde a repris le chemin de la rentrée et que les températures baissent. Non et le pire, oui le PIRE, c’est que les jours ont rapetissés, c’est reparti pour 9 mois à attendre impatiemment l’été. Enfin voilà donc une autre version du short Bershka que vous aviez déjà pu voir ici, mon petit haut Zara d’amour shoppé pour un prix dérisoire, merci les fins de stock – je me remonte le moral comme je peux après avoir laissé passer la combi robe Zara d’amour brodée -, et pour finir mon joli sac de plage de ville parfait pour Biarritz qui vient du site Alléedufoulard. C’est comme si l’été allait durer un peu plus avec lui. En tout cas n’hésitez pas à aller voir le site, il y a de nombreux autres modèles pour ajouter une touche de playa à vos looks.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

Ahh Biarritz, I’ve been waiting for so long to go back there again. I wanted to see the Pays Basque, the ocean, the coast, walk in cute streets. We were so impatient to leave after my working day! 

We enjoyed a sunny day and also made some photos near the ocean. This outfit is going to be the last Summer outfit on the blog – snif -, the weather is changing so quickly and Autumn is not so far away. The worst thing is that days are shorter and shorter. But for now, let’s remember Summer with this Zara top – I found it for only nine euros – and another Bershka short. Last but not least, I was wearing my cute and natural Alléedufoulard bag. Go and see the site, you’ll find other nice summer bags! 

 Twelve Foot Ninja – Invincible