Fall light

P1050339

– Photos by chéri –

Jacket: Promod / Top: New Look / Jeans: Jennyfer/ Shoes: Eram / Bag: Zara

On y est, les couleurs d’automne sont là … enfin presque parce qu’il a encore fait 26 degrés, une vraie chance! Enfin pour moi qui n’ai connu que des automnes pourris et pluvieux, là je redécouvre cette saison – gardez bien ces mots en tête quand je serai en crise de malheur aiguë ce week-end quand on aura changé d’heure -.

J’ai beau être citadine dans l’âme, je ne me sens pas non plus parisienne à n’aimer voir que la ville, au contraire, j’ai quand même vécu dans une région où il y avait beaucoup beaucoup de campagne autour, donc j’aime énormément profiter de la banlieue de Bordeaux. Et il y a peu, on a découvert ce très bel endroit tout paisible au milieu des lacs à deux pas de chez nous. Du coup, j’adore y faire un tour en sortant du travail – ouh, peut-être que si vous êtes gentilles, vous aurez plus de nouvelles à ce sujet, j’ai hâte. En attendant vous devinez? -, m’y poser et regarder la lumière du jour partir peu à peu. C’est encore mieux quand les cygnes viennent nous dire bonjour. Et vous, vous aimez aussi les endroits un peu en retrait ou vous êtes 100% citadines?

PS: Comme je n’ai pas qu’une passion, vous pouvez aller voir sur facebook, j’ai publié une petite chanson reprise que j’aime beaucoup, après tout on a qu’une vie!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

Fall has come … even if the weather is so hot, yes! I’m really happy because I’ve always lived awful falls with rain and rain and it seems different that time – keep these words in mind when I’ll feel so unfortunate this week-end -.

Even if I like living in a city, I’m not a parisian girl and I really appreciate exploring natural places. I must admit that I’m in love with Bordeaux surroundings. Some time ago, we discovered this quiet and lovely place near the appartment and now, I feel lucky when seeing the end of the day after work – you’ll probably know more about it if you’re nice, can you guess for the moment? – and when swans come. What about you, do you like countryside or you’re really linked to the city? 

 Thirty Seconds To Mars – Walk On Water

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Publicités

August 1st.

DSC_0028DSC_0049MariageComme j’ai déjà pu vous le dire, cette journée a laissé une empreinte magique. Ce n’est en effet pas tous les jours que l’on a la chance d’assister au mariage d’une amie en or. J’ai rencontré Marianne il y a maintenant deux ans, et je ne saurais l’expliquer, j’ai tout de suite eu l’impression qu’on se connaissait depuis toujours. Le fait que l’on ait traversé des moments difficiles ensemble tout au long de ces années de Concours nous a aussi rapproché.

Pendant ces deux années, j’ai pu assister à l’organisation de son mariage, sujet qui nous changeait toujours les idées. Je n’ai donc pu qu’être énormément heureuse lorsque qu’elle m’a invité à la concrétisation de ce si beau projet.

Ce samedi, j’ai donc passé une journée extraordinaire et assisté au plus beau mariage de tous. Les mariés étaient rayonnants de bonheur, bonheur communicatif, le cadre était exceptionnel, et les invités d’une extrême gentillesse. Je crois que le plus beau souvenir, outre celui de l’église, restera le spectacle grandiose du lâcher de lanternes dans le parc à la nuit tombée.

Pour finir, je voulais encore une fois souhaiter tout plein de bonheur aux mariés qui le méritent! Je vous laisse avec ma tenue du jour, shootée le lendemain, ou en tout cas quelques heures après, une fois rentrée, parce que j’ai tellement profité de la soirée que j’en ai oublié de prendre des photos.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

As I already told you, that very day left a magical mark in my mind. It was such a great moment, being able to see my best friend  getting married. I met Marianne two years ago, and I can’t explain why, but I instantaneously believed that we’ve been knowing each other for years and years. Maybe the reason is that we overcame hard times together these last two years.

During those two years, I could follow the organization of her wedding. Thanks to this topic, we could forget everything else. That’s why I was so happy when she invited me!

That Saturday, I enjoyed a crazy day and I attended the most beautiful wedding of my life. We could see happiness on the faces of the young couple, the place was absolutely marvellous, and people were so nice! I think the best two memories will always be the ceremony in the church, and when we released lanterns into the sky.

Finally, I wanted to congratulate the young couple once more! And here is the outfit I was wearing for this special event.

Brigitte  – Hier Encore

Dream bigger.

DSC_0070DSC_0076DSC_0006

(Pardon pour ces têtes mais sans lunettes de soleil, j’ai du mal. Et j’aime me rouler dans l’herbe ahah)

– photos taken by Anthony –

Teddy: Promod / Blouse: Old / Jean: Zara / Tennis: Old Vans

Si je devais résumer mon envie du moment en un seul mot, ce serait évasion. Non pas évasion comme Michael Scofield dans Prison Break – je sais, c’est viiieux et j’avoue avoir regardé -, mais plutôt évasion au sens de prendre un sac et partir en vacances. A l’heure où je vous écris entre deux partiels, j’ai enfin toutes mes dates: partiels, soutenance et oraux du concours. Ce qui fait également que je peux enfin savoir quand je serais en vacances et me motiver pour tout finir d’ici là.

En attendant, c’est également entre deux révisions que j’ai pu profiter d’un après-midi dépaysant à la campagne. J’ai beau être citadine dans l’âme, à force de trop voir ma ville, j’ai parfois envie de partir là où il n’y a rien pour me déconnecter, souvent quand le soleil repointe le bout de son nez d’ailleurs. Cette petite balade à la campagne ne pouvait donc que mieux tomber, et moi qui n’avais jamais approché de chevaux d’aussi près – quoi, mes tours en poney à la fête du travail de mon père quand j’étais petite ne comptent pas? – et bien j’ai adoré. D’accord, en arrivant dans le champ et entourée de cinq chevaux dix fois plus grands que moi – non, j’exagère à peine hehe -, j’avais quand même assez peur au début. Mais petit à petit, j’ai commencé à apprécier ces moments – notamment avec mon modèle d’un jour, Rev’ -. Et le petit goûter improvisé dans le champ même, à côté du lac, était tout simplement parfait. Comme quoi, dans la vie, les amis et la nature suffisent à faire de petits moments des grands souvenirs.

Et vous, quel est votre bonheur déconnecté?

Et parce que la journée mondiale du don du sang arrive à grands pas le 14 Juin et que l’Etablissement Français du Sang a toujours un grand besoin de dons pour sauver des vies, pensez-y et surtout pensez aux autres!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

If I had to choose only one thing at the moment, it would be an escape. I don’t mean to escape from a prison like Michael Scofield in Prison Break – yes it’s quite old, but I must admit that I watched this serie – but to take a break in the countryside or on the oceanfront. But while I’m writing this post, I must tell you that I’ve finally been knowing the dates of all my exams. Which means that I also finally know when Holidays are and I can feel motivated to sit for all of my exams.

Meanwhile, in-between my work, I could enjoy a great afternoon in the countryside. Even if I’m a real city dweller, I also feel the need to leave far away to discover peaceful places, especially when the sun decides to shine. This little walk in the countryside was all the more welcomed that I hadn’t approached horses before – or just ponys as a child but that doesn’t count – and that I liked it . Okey, I was a little afraid at the beginning, also because the horses were much more taller than myself – I’m not exaggerating huhu -. But little by little, I began feeling used to them. And the little snack in the middle of the field was really perfect. It just shows that friends and nature are sufficient to make huge memories with little moments.

What about you, what’s your disconnected happiness?

Remember that the World Blood Donor Day is coming on June 14 th, the Etablissement Français du Sang needs you, so think about it and think about the others!

 Mans Zelmerlow – Heroes (sisi, l’Eurovision c’est bien parfois!)