Breathe

– Photos by chéri –

Coat: Topshop / Jeans: Jennyfer / Scarf: Pimkie / Shoes: Converse DIY / Hat: New Look

Ce n’est pas souvent qu’on peut avoir le luxe de partir, même quelques jours, alors on a sauté sur l’occasion pour partir à la montagne, dans les Pyrénées. La montagne à cette saison, normal vous me direz. Hé oui mais pas pour moi, je n’y étais jamais allée. En bonne amoureuse de la chaleur et de l’été, je n’avais jamais goûté au bonheur de la neige – bon avec ciel bleu et soleil, le destin a été assez gentil pour ma première fois. Même si ce même f****** destin a décidé dans le même temps de nous enlever notre petit animal de compagnie -. Je vous montrerai d’ailleurs quelques photos waouh de ce super séjour et des bonnes adresses dans un autre article. Je voulais d’abord vous montrer mon look préféré en ce moment pour chiller, un look comfy. Et puis rose, parce qu’on ne se refait pas. Et puis avec de la moumoute sur le bonnet sinon ce n’est pas rigolo. Et puis avec du soleil en arière plan parce que ça fait enfin beaucoup de bien en attendant de pouvoir ressortir la peau à l’air.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

We don’t often enjoy holidays, that’s why we felt really happy when leaving for the Pyrénées. You’ll probably think that going to the mountains in January is quite normal. But for me it isn’t! I never went there because my family always left for the South of France and the sun. But I must say that I loved it, snowy landscapes are so beautiful! I’ll show you some pictures of it soon in a post. But for now, I wanted to show you my favourite comfy outfit. Pink because I can’t stop loving it. Pompon on my hat because it’s nicer. And sun in the sky because it’s greater in winter! 

 Bring Me The Horizon – Can You Feel My Heart

Share on FacebookTweet about this on Twitter

 

Publicités

Bienvenue chez Labl

Hello you! Oui, j’aimerais bien poster plus souvent mais pas le temps malheureusement. Entre le travail et la période de mierda que je traverse, disons les choses comme elles sont, mon temps s’amenuise. Mais j’espère bien pouvoir shooter quelques looks.

On repart du côté de chez moi, Bordeaux – ouuh moi non plus je n’arrive toujours pas à m’y faire après quatre mois, ça sonne tellement bien hehe – avec un joli dressing bordelais porté par Marie et Anthony – que je jalouse secrètement parce qu’ils ont réussi à lancer et vivre une petite aventure entrepreneuriale dans la mode, oui c’est un peu mon rêve one day-. De plus en plus souvent, en voyant les vêtements dans les magasins, je me dis « pff, la coupe est cheap, le tissu cheap et en plus tout le monde peut avoir le même que moi ». Et en plus, comme je travaille dans une boutique qui propose entre autre une gamme de vêtements made in France, j’avoue penser qualité. Tout ça m’a mené vers la découverte de Labl. D’abord, parce que j’ai eu de gros coups de cœur sur pas mal de vêtements proposés – voir la sélection qui m’envoie des paillettes, ouh une blouse rose, ouh un magnifique sac à franges, ouh des robes de folie – mais aussi parce que la plateforme propose une mode responsable et durable et de jolies valeurs. Tout est transparent et part d’une volonté de consommer mieux: quantités limitées, véritable traçabilité avec en plus découvertes de créateurs. Et vous savez quoi, la petite touche qui donne le sourire, la livraison se fait à vélo dans Bordeaux! – snif bon moi je ne pourrai pas faire traverser la rocade à vélo -. En bref, une jolie réussite qui s’agrandit puisqu’une boutique vient même d’ouvrir à Bordeaux! En attendant de vous rendre en boutique, n’hésitez-pas à aller faire un petit tour sur le site.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

Hello you! I wish I could post more but I’ve a lot to do and I’m going through hard times. But I hope I can post outfits.

Next stop at home, in Bordeaux – ouuh I can’t believe that I’m actually there – with a nice dressing created by Marie and Anthony – I’m quite jealous because that’s exactly what I would like to do one day -. Sometimes, when seing clothes in shops, I see cheap cuts, cheap material and I think about all the people who can wear the same thing as me. Moreover, I work in a shop which offers made in France clothes and I like this quality. That’s how I discovered Labl, when searching for ethical brands. I really loved what they proposed – just see by yourself the selection I made, ouh a pink blouse, ouh a nice bag, ouh sweet dresses – and also liked the values of the site: clean fashion. Everything is imperceptible and comes from the need to optimize fashion: limited editions and new designers every month. And there is something really fun: they deliver clothes by bike through Bordeaux! – snif, I’m too far from the center -. And they also opened their shop in Bordeaux, we can’t stop them! If you don’t live in Bordeaux, just go and see the site.

 The Spiritual Machines – Couldn’t Stop Caring

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Pink Ballerina

– Photos by Jérémy –

Jacket: H&M / Top: La Halle & Disney / Jeans: Jennyfer/ Babies: Eram / Bag: Zara

Ouh je vois déjà votre étonnement en voyant tout ce rose … non je plaisante, bien sûr que vous savez que je suis in love de cette couleur hehe. Je vais vous expliquer le pourquoi du comment. Je suis d’abord tombée complètement amoureuse de ces babies en les voyant dans le magasin, parce que c’est exactement les ballerines que j’imaginais dans ma tête depuis plus d’un an – il se passe beaucoup de choses dans ma tête, mais jamais personne ne designe ce que je veux, snif, d’où ma réflexion à devenir styliste un jour, Cousu Main rendez-vous dans 10 ans -. Et puis je n’ai jamais jamais aimé les ballerines toutes simples, oh que non, mais les babies à talons, là c’est une toute autre histoire – lovelove -. Donc forcément, lesdites ballerines étant deux boutiques plus loin que mon lieu de travail, ma résistance était d’ores et déjà réduite à 0 %. Voilà donc les chéries reparties avec moi pour une vie de bonheur. Oui mais, j’avais mon manteau rose pour aller avec, sauf que le climat de Bordeaux n’est pas vraiment celui d’où j’habitais avant. Mes affaires n’étant pas avec moi, je me suis résignée – vous sentez la douleur et l’obligation dans cette phrase – à trouver une veste de mi-saison. J’avais vu celle que je porte sur Internet mais je ne sais pas pourquoi, non portée je l’avais trouvée horrible. Jusqu’à ce que j’aille un jour en magasin – okey, dix boutiques plus loin que mon travail – que je l’essaye et que je la trouve finalement super cool. Et puis elle partait gagnante avec sa couleur qui s’accordait avec les babies – oui je sais Cristina, ce n’est pas forcément moderne mais ça m’est égal, tu as vu j’ai même associé le côté du sac avec ma tenue tu peux donc crier au scandale -. Et par un beau jour d’Automne et un retour express à Limoges, j’ai shooté cette tenue qui vécut heureuse avec moi.

Et vous, vous avez un péché mignon vestimentaire?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

I’m going to surprise you with this coloured outfit … I’m joking, you already know that I’m in love with pink. I’m going to explain you how it happened. First, I fell in love with these babies when seeing them in Eram, just because they are absolutely like the ones I had imagined for one year in my head – a lot of things happen in my head but no one designs things I imagine, snif, that’s why I want to become a designer -. I never liked simple ballet shoes but babies are not simple! It was inevitable for me to take them as they were only two shops away from mine. But as they were mine, I was forced – yes, really forced hehe – to find something to wear whit them. I had my pink coat but the climate isn’t the same here in Bordeaux, so I had to find a mid-season jacket. I had seen the one I wear on the Internet but I had found it horrible. One day that I was in H&M, I saw it and realised it was super great – with its pink colour too -. Okey Cristina, I know that it’s not really modern to wear several pink clothes but I don’t care, I even took my black and pink bag hehe. 

Do you have a fashion guilty pleasure?

 Alice In Chains – The Devil Put Dinosaurs Here

Share on FacebookTweet about this on Twitter