Valentine’s Day & AdoreMe

Qui l’eût cru, moi rédigeant un article Saint Valentin. Personnellement, j’ai toujours trouvé que cette fête était commerciale et que le sens en était un peu étrange – ah oui, alors comme ça on aime quelqu’un qu’un seul jour dans l’année? – . Mais décidant de faire comme si je n’avais jamais eu aucun avis sur la chose et que je venais de naître – c’est bien le seul moment où on peut n’avoir aucun avis sur aucune chose -, histoire de pouvoir être objective, j’ai trouvé un intérêt, que vous soyez team #SaintValentin, team #JemenfichedelaSaintValentinmêmesijaiunValentin ou team #SansValentin. J’ai nommé: The prétexte pour renouveler sa lingerie. Hehe, merci merci pour vos applaudissements de gratitude. Donc voilà, détenant maintenant l’information capitale de votre journée, vous vous posez désormais la question suivante: oui, mais où chercher? C’est là que j’interviens – la blogueuse mode ne passe-t-elle pas tout son temps à chercher partout? Quoi, ça s’appelle travailler à la CIA? Oh, tellement peu de différence -.

Bon, vous me direz que j’ai déjà découvert beaucoup de marques, mais la découverte n’en finira jamais et heureusement. Cette fois, je vous présente la marque Adore Me. J’y ai découvert de la lingerie, forcément, mais aussi des nuisettes – j’adoooore les combis nuisette -, des pyjamas, des maillots de bain – on tient le bon bout vers l’été, sisi – et même une ligne plus sportive que j’adore aussi. Mais en plein focus sur la Saint Valentin, je vous ai fait une petite sélection de rigueur parce que j’ai eu beaucoup de coups de cœur. Et si vous voulez plus d’inspirations, il y a le compte Instagram. N’hésitez-pas à me dire ce que vous en pensez!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Who should have believed it, I talking about Valentine’s day. As far as I’m concerned, I must admit that I never really liked this day which is far too commercial and strange – so you love someone just once in a year? -. But deciding to think like a new born child who wouldn’t have any opinion about anything in order to be impartial, I found something great about this day, wether you are team #ValentinesDay, team #IdontcareaboutValentinesDayevenifIhaveaValentineboy or team #NoValentine: you’ve got the reason to buy lingerie – thank you for all your applause -. Now with the most important information of your day, you must think about the place to find it. Here I am! 

Okey, I already discovered some lingerie brands, but fortunately there are always discoveries! Here is Adore Me, with nice and beautiful lingerie, but also rompers – I loooooove it -, sleepwear and swimsuits – yes, Summer is coming -, and even activewear clothes – as a great fan, I’m found of it -. But talking about Valentine’s Day, here is my selection with great crushes. And if you want more inspirations, just go on Instagram. Do you like this selection?

➳ Coucou les nuisettes ou combis magnifiques ➳

adoreme-nuisettes

➳ Gros coup de cœur pour le modèle Rylie noir qui me fait penser aux coquillages d’été ➳

adore-me-1

➳ Crush crush pour le modèle Cate rose ➳

adore-me-2

 Sia – Never Give Up

In case of bad luck, keep on smiling.

image3image1image5image2

– photos taken by  Anthony –

Jacket: See You Soon / Top: Pimkie / Skirt: Zara / Shoes: Stan Smith

Dans la vie il y a deux types de personnes. Il y a d’abord ceux qui ont de la chance, tout le temps, on ne sait pas pourquoi. Et les autres, ceux qui sont nés avec un quota de poisse nettement considérable, frôlant parfois l’inconcevable. Je fais partie de cette deuxième catégorie. Alors oui, après coup je me dis que ça fera de belles anecdotes à raconter – Ah oui, tu te souviens du jour où je suis sortie de chez moi, que la poignée de ma porte s’est cassée et que je n’ai plus pu ouvrir mon appart restant bloquée dehors? -. Oui, dans quelques semaines j’en rirai avec le recul, et heureusement.

Entre le travail et tous les petits imprévus, les galères en bref, je me suis faite rare ici. Mais dans les mauvais moments, les amis seront toujours là et ce sont ces moments qui valent le coup qu’on remplace tous les souvenirs un peu « bad mood » par les meilleurs. J’ai donc profité d’un pic-nic à la campagne avec le meilleur passe-temps – pas le petit monsieur, oui je sais, elle était facile – qui existe: danser comme une folle perdue dans la campagne avec les copains. En attendant le jour où je pourrai plonger dans la mer, je compte les jours, c’est parti!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

I think there are two kind of people in life: those who are always lucky and the others, who were born with a great part of bad luck. I belong to the second category. I’m sure that in some time, I’ll be able to laugh at the crazy situations I went through this year – Oh, do you remember the time I went outside, the door handle broke and I couldn’t enter in my apartment anymore? -. Yes, it will be possible.

With all the work and the  bad luck I had, I wasn’t really there. But in bad times, friends will always be there, and these great moments are sufficient to make you replace bad moments with good ones. I enjoyed a pic-nic in the countryside with the best thing in life: dancing again and again lost in the fields with the guys. And while I’m waiting for the moment I’ll be plunging in the sea, I’m counting the days till July!

 Twenty One Pilots – Hometown