Camel & flamingos

DSC01274– photos taken by Frédérique –

 Blouse&Jean: Le Boudoir Saint Jean / Bag: LéOetsidO / Heels: MJ Chaussures

Je vous avais dit qu’il y aurait plusieurs looks en collaboration avec Frédérique et Aurélie, je ne vous avais pas menti. En voilà un second, mon préféré à vrai dire. Parce que oui, si on devait me décrire, on pourrait entre autre dire Céline#passionflamantrose, outre mes passions pour le boho, les plumes, les ananas… et tout le reste. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi cette blouse  dès que je l’ai vu entre les autres – désolé les girls -. Et pour sortir de ma routine habituelle des slims-skinny-serremoilesjambes, je suis partie sur un jean boyfriend – on dirait un candidat Top Chef qui dit « je suis parti sur une cuisson en vessie avec ses émincés de pigeon et ses petits légumes », pour tous ceux qui ont suivi le dernier épisode, bon appétit bien sûr -. Je n’avais jamais porté de boyfriend jusque là mais je dois quand même dire que c’est assez confortable, et rehaussé de talons ou d’escarpins c’est vraiment joli. Sans oublier le sac en toile camel LéOetsidO que j’adore et qui est absolument parfait pour le Printemps!

Et vous, vous le trouvez comment ce look?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

 Barns Courtney – Glitter & Gold (cette voix, cette chanson, cet esprit indie Coachella ♥)

In case of bad luck, keep on smiling.

image3image1image5image2

– photos taken by  Anthony –

Jacket: See You Soon / Top: Pimkie / Skirt: Zara / Shoes: Stan Smith

Dans la vie il y a deux types de personnes. Il y a d’abord ceux qui ont de la chance, tout le temps, on ne sait pas pourquoi. Et les autres, ceux qui sont nés avec un quota de poisse nettement considérable, frôlant parfois l’inconcevable. Je fais partie de cette deuxième catégorie. Alors oui, après coup je me dis que ça fera de belles anecdotes à raconter – Ah oui, tu te souviens du jour où je suis sortie de chez moi, que la poignée de ma porte s’est cassée et que je n’ai plus pu ouvrir mon appart restant bloquée dehors? -. Oui, dans quelques semaines j’en rirai avec le recul, et heureusement.

Entre le travail et tous les petits imprévus, les galères en bref, je me suis faite rare ici. Mais dans les mauvais moments, les amis seront toujours là et ce sont ces moments qui valent le coup qu’on remplace tous les souvenirs un peu « bad mood » par les meilleurs. J’ai donc profité d’un pic-nic à la campagne avec le meilleur passe-temps – pas le petit monsieur, oui je sais, elle était facile – qui existe: danser comme une folle perdue dans la campagne avec les copains. En attendant le jour où je pourrai plonger dans la mer, je compte les jours, c’est parti!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

I think there are two kind of people in life: those who are always lucky and the others, who were born with a great part of bad luck. I belong to the second category. I’m sure that in some time, I’ll be able to laugh at the crazy situations I went through this year – Oh, do you remember the time I went outside, the door handle broke and I couldn’t enter in my apartment anymore? -. Yes, it will be possible.

With all the work and the  bad luck I had, I wasn’t really there. But in bad times, friends will always be there, and these great moments are sufficient to make you replace bad moments with good ones. I enjoyed a pic-nic in the countryside with the best thing in life: dancing again and again lost in the fields with the guys. And while I’m waiting for the moment I’ll be plunging in the sea, I’m counting the days till July!

 Twenty One Pilots – Hometown

Be a princess.

IMG_0168IMG_0193 IMG_0304IMG_0317

– photos taken by  Jérémy –

Coat: Zara / Top: H&M / Jean: Pimkie / Shoes: Zara

Il y a ce fameux diction qui dit « En Avril ne te découvre pas d’un fil, en Mai fais ce qu’il te plaît ». Oui mais non, je n’ai jamais voulu écouter un quelconque dicton et je n’en ai toujours fais qu’à ma tête. Bien sûr, à l’âge de 6 ans, il est peu probable que ma mère ait accepté que je lui dise que je n’en avais rien à faire et que si, je voulais mettre mon pull sans petite chemise – un jour je vous raconterai peut-être le traumatisme qu’a entraîné le port de petite chemise pour ma sœur et moi -. Mais maintenant, no way. Il fait soleil, dans mon esprit c’est qu’il fait chaud. Il fait soleil, dans mon esprit c’est déjà l’Été. Il fait soleil, dans mon esprit c’est les vacances -oui, cette dernière affirmation relève du pur rêve, quoique, une semaine de vacances en Juillet est déjà bookée, et que le festival electro du moment passera où je serai, hope to see Axwell Λ Ingrosso -.

C’est donc lors d’un après-midi avec ma sœur et mon meilleur ami que nous avons tous fait péter les vêtements d’Été. Parce qu’en plus, dans mon nouveau chez moi, il fait quand même 5 degrés de plus que dans mon ancien chez moi. Un chemin de campagne avec de l’herbe verte – c’est minéral, hein Estelle -, une petite rivière, un pont et c’est parti.

Je concluerai donc avec le nouveau diction inventé par ma sœur et moi, si toi aussi tu cherches à être à contre-courant: « En Février, fais ce qu’il te plaît. En Mars, fais ta chagasse ». Ben quoi, on a pas trouvé d’autres rimes hehe.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

In France, we have this famous proverb which says « En Avril ne te découvre pas d’un fil, en Mai fais ce qu’il te plaît ». Yes, but no, there are things I never wanted to hear. Okey, when I was 6, I guess my mother would never have accepted me to tell her that wearing something like these little t-shirts under my shirts was out of the question – maybe I’ll tell you the trauma we had my sister and I ahah -. Bu now, I’m willing to do what I want. The sun is finally here and if it’s sunny, it means that it is hot, for me. If it’s sunny, it’s Summer. If it’s sunny, here come the holidays – yes, this last sentence is mere dream, but I don’t care about what people say, I’ll keep on being an optimistic in life. And I booked one week in July, hoping to see Axwell Λ Ingrosso in a famous festival -. 

We took some photos during a sunny afternoon I spent with my sister, my best friend and our Spring clothes hehe. Because there’s something great about living in the South of Corrèze, there are 5 degrees more than in Limoges. The only things we needed were a little path in the countryside and green grass for the photos. 

I’ll end with this new proverb my sister and I invented, if you want to be against the tide: « En Février, fais ce qu’il te plaît. En Mars, fais ta chagasse ». We didn’t fintd other rhymes hehe.

  The Last Shadow Puppets – Bad Habits