Nude Spring + mon expérience de coach en style/personnal shopper

– photos taken by mon Monsieur –

 Jacket: Pimkie / Top: H&M / Skirt: Pull&Bear / Babies: Zara

Sunny! Je vis toute l’année pour ce moment, celui où mes jambes peuvent enfin sortir prendre le soleil! Parce qu’emmitouflée dans un jean c’est pas drôle et qu’en plus niveau bronzage c’est loin d’être le top – je rêve secrètement de vivre quelque part où je pourrais être jambes nues everyday et avoir un méga bronzage californien. Quoi, qui me sussurre à l’oreille de partir en Californie? Vilain! Ah c’est moi-même, j’avais oublié hehe. Californiiiiiiia -. Enfin bref, revenons en France où pour un mois de Mars, 25 degrés a été nettement apprécié par le jury composé de moi-même et de moi-même, mon Monsieur ayant pour le coup trop chaud. Côté couleurs – non, je ne vous dirai pas que n’ayant pas une constitution de surfeuse californienne, ou pas encore du moins, j’ai rougi avec le soleil -, j’ai innové. Je ne portais que du blanc, du rose pâle ou du kaki au Printemps avant mais attention, cette année j’ai étendu au beige, oui je mérite une médaille!

Je voulais aussi revenir sur une super expérience que j’ai eu l’opportunité de vivre pour la journée de la femme le 8 Mars. A cette occasion, j’étais coach en style et personnal shopper. En bref, je devais faire vivre aux clientes des challenges comme dans les Reines du Shopping – oui d’accord je l’avoue, j’adore cette émission – tout en les conseillant selon leur morphologie, teint … Je choisissais le thème et les clientes devaient faire preuve de style pour trouver la plus jolie tenue en adéquation avec ce thème. Le résultat a été super, et attention, pas de jalousie niveau âge, tout le monde s’y est mis! J’ai donc passé une très bonne journée, je me suis amusée et les clientes se sont prises au jeu. Que du positif !

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Sunny! I’m always waiting for Spring and Summer to come during Autumn and Winter. Because when it’s sunny and mild, I can wear skirts and shorts, and that’s a real pleasure. And because when it’s sunny, I can tan – I secretly dream about the day I’ll be able to live in  a place where I can enjoy hot and sunny days. Who is speaking about California? Oh, me actually. Californiiiiiiia -. But let’s come back to France where the day was great for March, with 25 degrees. While I couldn’t get a californian tan yet, I could wear nude coulours to feel happy!

I also wanted to talk about what I did on women’s day because I had a great opportunity. I was a fashion coach and a personnal shopper for the customers. I had to make them live a special and fun day finding outfits according to a fashion mood – just like in the Reines du Shopping, for those of you who know it -. I had to choose the fashion subject and they had to find the best outfit to win. The result was really nice and everybody got involved in the game. It was a good day, I had some fun, customers too, so everything was positive! 

 Ed Sheeran – Shape of you

The sweet escape #8 Bordeaux and Lacanau

P1040574P1040579P1040590Oui oui oui, encore une fois Bordeaux. Mais je n’y peux rien si c’est la ville qui m’envoie du rêve et où je veux poser mes valises. J’ai donc profité des vacances pour m’envoler retrouver ma ville de cœur et mon monsieur, tout en n’oubliant pas ma recherche de job là-bas.

Comme à chaque fois, j’étais complètement excitée de voir le nombre de kilomètres descendre sur le GPS et surtout d’apercevoir les quais et le clocher de l’église Saint-Michel – c’est à ce moment que je me sens comme si je revenais chez moi -.

Durant mon séjour, il m’est arrivé de grandes choses – un éditeur dans le coin pour sortir « Céline en Gironde? ». Quoi, avouez que Caroline est so has been en 2017 -. En bref, j’ai pu découvrir Eurasie – mode enthousiasme puissance 10 devant les fortune cookies activé, mais oui, pour faire comme dans Freaky Friday -, m’initier à la cuisine chinoise et l’apprécier – j’avoue que préférant largement les sushis je n’avais pas vraiment fait l’effort de goûter avant, oui je sais ce n’est pas bien -. J’ai pu mourir de peur en allant voir Split, bien qu’après coup, même si je sais que le visage de James McAvoy me fera toujours peur, je me sois dit que le scénario était bien ficelé. J’ai pu tester le premier Starbucks de ma vie. Certes, certains diront que je m’exalte pour un rien. Et bien à ceux-là je réponds que je n’en ai absolument rien à faire, j’aime être contente d’un rien, vraiment.

J’ai donc réalisé des choses – ou plutôt infligé des choses comme dirait mon monsieur? hehe -. Mais les jours où il ne travaillait pas, nous avons pu en profiter à deux, ce qui est quand même mieux. Nous avons été à Bordeaux et nous nous sommes promenés sur les quais, nous avons traversé la fête foraine place des Quinconces et nous avons fait un peu de shopping dans la rue Sainte Catherine et la Promenade Sainte-Catherine – koeurkoeurpaillettes -. Mais le jour Cherry on the Cake a été le samedi. Comme il faisait très beau et que les températures étaient douces, nous sommes partis direction la playa, à Lacanau. Je ne connaissais pas du tout, je ne connaissais en fait qu’Arcachon et la Dune du Pyla en Gironde, mais j’en avais déjà entendu parler en tant que spot de surf. J’ai donc été ravie d’y faire un tour et de retrouver mon océan chéri! Nous nous sommes promenés sur le front de mer, nous avons fait les boutiques et nous avons même pu manger des glaces, ce qui est un cas rare pour moi qui réside dans une région polaire – si si le Limousin est le nouveau Pôle Nord -.

Je vous laisse donc avec des photos ensoleillées de ce séjour. Et vous, vous avez déjà fait un tour en Gironde?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Yes, I went to Bordeaux again. But I can’t stop loving it. That’s why I spent the holidays there, to meet my man and to find a job too.

As usual, I was really excited when seeing the distance left and most of all, seeing the Garonne and Saint-Michel’s church – I feel home at this very moment -. 

A lot of things happened during this trip – is there someone to publish « Céline goes to Gironde »? It will be best than Caroline which is really has been -. I discovered Eurasie – wooooooh, there were fortune cookies ! -, I learnt how to cook Chinese products – I had told myself I wouldn’t like for so long, but finally that proved to be wrong -. I could even be frightened while watching Split, and while I’ll probably be frightened by James McAvoy forever, I must admit that the script was really good. And I drank my first Starbucks. Okay, some of you will probably think that it’s not worth feeling enthousiast about it, but let me be happy with little things in life.

Thus, I did great things, my man agrees with it. When he wasn’t working, we could enjoy greater days. We went to the city center and saw the quais, the funfair place des Quinconces and we did some shopping at the Promenade Sainte-Catherine – loooove -. But the cherry-on-the-cake-day was on Saturday. The weather was mild and sunny, so we went to the sea, to Lacanau. I didn’t know that place, I actually only knew Arcachon and the Dune du Pyla in Gironde, but I had heard about it for surfing spots. I was so happy to see my beloved ocean! We walked along the sea, made some shopping in cute shops and could even buy ice-creams! 

Here are some sunny photos. What about you, did you ever visited Gironde?

 Lower Than Atlantis – Had EnoughP1040606P1040607

The sweet escape #7 Dordogne

p1040263p1040267p1040351Monpazier

Beaucoup de temps écoulé depuis le dernier article. Mais c’est une période qui s’est révélée porteuse à la fois de sens mais aussi de nouvelles envies, de nouvelles ambitions. Un matin, j’ai remis le pied dans mon appartement et je me suis dit qu’il était temps, temps de sauter le pas de ce que je n’aurais finalement jamais pu réaliser si j’avais suivi mon ancienne vie. Temps de changer d’espace, de partir enfin vers des contrées inconnues pour fuir cette impression de stagnation, d’étouffement, fuir ces lieux qui me raccrochent à trop de souvenirs désagréables pour recommencer une vie toute neuve ailleurs dans un endroit plus grand à la hauteur de mes ambitions. Changer de vie ne se fait pas d’un coup de baguette magique, mais j’espère bien trouver rapidement le sésame qui me permettra de partir.

En attendant, je reviens partager avec vous le week-end férié de Novembre passé en Dordogne, dans le très joli petit village de Monpazier – nous sommes partis avec Airbnb, c’était la deuxième fois que j’utilisais ce site mais j’en suis toujours aussi contente, c’est tellement bien de découvrir son petit chez soi le temps de quelques jours -. A l’arrivée, le soleil et les grands espaces vides de la région nous ont vraiment permis de déconnecter. Nous en avons profité pour faire un tour en ville – ou plutôt en village -. Le lendemain, nous avons fait un tour au marché de Belvès, un village perché sur une colline, avant de visiter Monflanquin et de partir pour le château de Biron. Le dimanche, nous sommes partis à la recherche d’un bon restaurant à Cadouin – nous l’avons trouvé, et les rations étaient vraiment énooormes hehe – avant de visiter la grotte du Grand Roc – big up au guide qui était absolument à fond et tellement drôle – et le village des Eyzies de Tayac. Et même si nous étions tristes de repartir, après être passés par Sarlat le midi, nous avons pris un véritable bain de foule au retour, ce qui nous a quand même fait du bien après ne pas avoir croisé beaucoup de monde durant les derniers jours – citadin un jour, citadin toujours -. Et vous, vous y êtes déjà allé?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

It’s been a while since I published my last post. But that period proved to be successfull because I finally defined new desires and new goals. One day, I came back home and realised it was time, time to do what I’ve been wanting but that I couldn’t have realised if I had followed the way I had begun last year. Time to change city and to run away from stagnancy and suffocation feelings, from hard memories to start from zero elsewhere. I know that such a change will take some time, but I hope that I’ll succeed it quickly. 

But for now, here I am with memories of the late November week-end I spent in Dordogne, in the sweet Monpazier’s village – we left with Airbnb, it was my second trip with it and I’m always pleased with it, it’s so great to discover a new home for some days -. We arrived under the sun and the great open spaces gave us a feeling of being far away from everything. We enjoyed a trip in the center town. The following day, we discovered Belvès’s market – it’s a nice village built on a hill -, before we went to Monflanquin and the Biron’s castle. On Sunday, we left for a restaurant in Cadouin – we find a really good one and portions were biiiig – before we went to the Great Roc’s cave – big up to the guide who was really fun – and to the Eyzies de Tayac. Even if we were sad to leave the region, after we stopped on our way in Sarlat, we were happy to enjoy a walkabout, we must say that we hadn’t see so many people during our trip .

 Her – Five minutes

p1040298Le château de Bironp1040319p1040327Cadouinp1040363p1040365Sarlat