Fall light

P1050339

– Photos by chéri –

Jacket: Promod / Top: New Look / Jeans: Jennyfer/ Shoes: Eram / Bag: Zara

On y est, les couleurs d’automne sont là … enfin presque parce qu’il a encore fait 26 degrés, une vraie chance! Enfin pour moi qui n’ai connu que des automnes pourris et pluvieux, là je redécouvre cette saison – gardez bien ces mots en tête quand je serai en crise de malheur aiguë ce week-end quand on aura changé d’heure -.

J’ai beau être citadine dans l’âme, je ne me sens pas non plus parisienne à n’aimer voir que la ville, au contraire, j’ai quand même vécu dans une région où il y avait beaucoup beaucoup de campagne autour, donc j’aime énormément profiter de la banlieue de Bordeaux. Et il y a peu, on a découvert ce très bel endroit tout paisible au milieu des lacs à deux pas de chez nous. Du coup, j’adore y faire un tour en sortant du travail – ouh, peut-être que si vous êtes gentilles, vous aurez plus de nouvelles à ce sujet, j’ai hâte. En attendant vous devinez? -, m’y poser et regarder la lumière du jour partir peu à peu. C’est encore mieux quand les cygnes viennent nous dire bonjour. Et vous, vous aimez aussi les endroits un peu en retrait ou vous êtes 100% citadines?

PS: Comme je n’ai pas qu’une passion, vous pouvez aller voir sur facebook, j’ai publié une petite chanson reprise que j’aime beaucoup, après tout on a qu’une vie!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾ ▾▾▾

Fall has come … even if the weather is so hot, yes! I’m really happy because I’ve always lived awful falls with rain and rain and it seems different that time – keep these words in mind when I’ll feel so unfortunate this week-end -.

Even if I like living in a city, I’m not a parisian girl and I really appreciate exploring natural places. I must admit that I’m in love with Bordeaux surroundings. Some time ago, we discovered this quiet and lovely place near the appartment and now, I feel lucky when seeing the end of the day after work – you’ll probably know more about it if you’re nice, can you guess for the moment? – and when swans come. What about you, do you like countryside or you’re really linked to the city? 

 Thirty Seconds To Mars – Walk On Water

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Publicités

Waterfalls

20160802_11504920160802_11460920160802_114936(0)

– photos taken by  Anthony and Jérémy

Swimsuit: Topshop

Épicure prônait un mode de vie simple. Force est de constater que la société d’aujourd’hui court plutôt dans l’autre sens. Face à toute la saturation, il est parfois bon de se poser les vraies questions: que nous faut-il pour être heureux? Personnellement, j’en suis arrivée à cette conclusion: le bonheur réside dans les petits moments passés avec les gens qu’on aime et dans les nouvelles expériences. Parce que finalement, c’est lorsque l’on sort de sa zone de confort que l’on est le plus épanoui. Alors oui, c’est angoissant, oui c’est un saut dans le vide. Mais au final, il me semble que ça vaut franchement le coup et qu’on en sort grandi.

Quand je parlais des gens qu’on aime, les derniers jours passés entre amis en sont un bon exemple. Nous avons profité du beau temps pour aller nous promener dans les milieux les plus reculés de la Haute-Vienne, là où il n’y a pas forcément de réseau, là où il n’y a pas de Zara, là où il n’y a pas de Uber – je suis sûre que les Parisiens qui me lisent ont déjà fait une syncope à la vue de cette liste ahah -. Mais là où il y a des cascades, des lacs, des forêts et du calme. Nous avons même fait du bateau, ce qui soit dit en passant était une première pour moi. De morte de peur au début – d’accord, ceci est un gros euphémisme, je voyais déjà la fin de ma vie arriver hehe -, je me suis surprise à finalement laisser la peur complètement de côté pour redécouvrir un sentiment refoulé depuis très longtemps, celui de la liberté. Après la découverte des abords du lac, un apéritif dans une magnifique crique, nous sommes revenus au moment du soleil couchant. Et c’est là que je me suis dis que je venais justement de passer un des meilleurs moments de ma vie. Et vous, quel est le moment inattendu qui reste un très beau souvenir?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Epicure was in favour of a simple life. We can now see that society has taken the opposite way. With all this « too-much » feeling, sometimes, it’s good to ask yourself good questions: what do we need to be happy? As far as I’m concerned, here is my conclusion: happiness is in the good moments spent with people you love or new experiences. Because happiness also comes when you decide to step out of your comfort zone. It can be frightening because it means leaping into a void. But in the end, I think its worth the effort.

When I was talking about people you love, I can say that these last days are a good example. We enjoyed great days and walked in quiet places, where there isn’t wifi, where there isn’t any Zara, where there isn’t any Uber – maybe Parisians already fell into a faint when readind this  ahah -. But there were waterfalls, lakes, forests and peace. We even went boating, it was my first time ever. At the beginning, I was quite afraid – okey, I was really really afraid -, but I began feeling well and I finally felt really good and free. After discovering the surroundings and having an aperitif in a beautiful cove, we finally reached the harbour under the sunset. And I told myself that I had spent one of the best moments of my life. What about you, what’s your greatest memory?

 Major Lazer – Cold Water