Go right ahead

P1040907– Photos by chéri –

Top: Bershka / Short: Levi’s / Spartiates: Mango / Leather bag: Italy / Glasses: Rayban

Hello from Gironde! Ça y est, le blog a vogué vers de nouveaux horizons. Alors non, les débuts ne sont pas faciles, il faut que je trouve un travail et ça m’a tout l’air d’être un chemin de croix pour le moment – d’ailleurs s’il y a des bordelais qui lisent ces lignes, je fais appel à vous pour avoir un petit coup de pouce si vous aviez vent de quelque chose -. Oui mais, malgré le fait que ce soit difficile, la région me plaît vraiment. Bordeaux et ses environs – surtout ses environs, je préfère la banlieue calme – sont magnifiques, les pins ont remplacé les sapins, les vignes ont remplacé les vaches, il y a du monde tout le temps partout – certains pourront être choqués mais c’est ce que je voulais venant d’un endroit beaucoup trop tranquille à mes yeux -, et surtout l’océan est proche et ça n’a pas de prix – j’ai toujours eu du sang océan/mer dans les veines de par ma famille -. Et puis je suis moins loin de chéri. Du coup je me sers de tout ça pour relativiser ma situation.

Je reviens donc avec une tenue composée de mes couleurs préférées, le bleu et le blanc – la couleur de l’océan et celle de l’été par excellence -. J’ai craqué pendant les soldes pour deux tops à épaules dénudées et celui-ci reste mon préféré. Ah oui et j’ai pu craquer parce qu’il y a pleiiin de boutiques aux Rives d’Arcins et à Bordeaux en général, ça veut dire plus de choix et des promos plus intéressantes. Et vous, vous avez fait les soldes? Vous allez adopter le top à épaules dénudées?

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Hello from Gironde! The blog is now based in Bordeaux. Starting from zero and searching for a job is not easy at all – if some people living in Bordeaux could help me in every way they could, it would be really nice -. But even if it’s difficult, I really love this region. Bordeaux – and the suburb – is beautiful – I like the suburb a lot, it’s so quiet -, pines have replaced firs, vineyard have replaced cows, there’s a lot of people everywhere – you could be shocked but I’m coming from a desert region so I like it – and above all, the ocean is only an hour away by car – I’ve always had sea/ocean blood in my veins, like my family -. And bae is nearer. That’s why I’m using this to keep a positive mood.

Here I am with my new beloved outfit, I love these colours – blue for the ocean, white for Summer -. I also made great savings and went to the clearance sales in Rives d’Arcins – there are so many shooops -, I bought two cute tops but this one is my favourite. Did you buy something? Do you like this kind of tops?

 Thomas Azier – Gold

Brick by brick.

003001 002004

– photos taken by  Anthony –

Coat: Asos / Sweater: Mango / Jean: Zara / Shoes: Zara / Scarf : Bonobo / Bag: Minelli

Non vous ne rêvez-pas, c’est encore un look. Je vous parlais de mon manque de temps, j’ai clairement décidé de travailler autrement et après quelques mois de mise en route, j’ai enfin trouvé mon organisation entre vie professionnelle et vie privée. Alors j’espère bien retrouver mon rythme de croisière d’avant sur le blog!

Ayant déménagé cette année, j’ai dû laisser mes amis derrière, découvrir mon nouveau département et m’y adapter. Je ne regrette pas d’être partie, je regrette mes amis par contre. Mais c’est la vie, il faut faire avec, et si j’arrive un jour à habiter à l’endroit que je désire plus que tout et qui est encore plus loin, je devrai aussi m’arranger. Je ne les oublie pas pour autant, c’est donc avec une immense joie que je les ai accueillis dans mon chez moi. Et au programme, nous avons décidé de nous envoler pour mon endroit préféré parmi tous en Corrèze, Collonges-la-Rouge. Petite, j’y venais en famille donc je connaissais déjà. Mais le charme ne s’en va jamais, et j’y étais déjà retournée cette année. Les rues de briques rouges, les petites boutiques, les gens, c’est un tout. Nous avons d’ailleurs été très bien reçus à l’auberge du Cantou, le personnel était hyper gentil et les pâtisseries, humm – faut-il préciser ce que j’en pense hehe -. Un peu de soleil, un peu de ciel bleu, et hop, un petit look casual en pleine rue vide, les joies du hors saison. Je vous préviens, cette année je fais un gros craquage sur tout ce qui est doré, alors le doré risque d’envahir un peu plus mon armoire d’ici l’Été que je prépare avec impatience – paillettes -.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

This isn’t a dream, here is another outfit. I’d tell you about my lack of time this year, I clearly decided to work in another way and I must say that I found the right way of working and a better organization. I hope I’ll be able to come back to last year rythmn here!

I had to move out this year and discover my new department. I absolutely don’t regret it, it made me want to know more and more places in France if I can, but I regret my friends. But this is how it goes, I have to cope with it and if I succeed in moving out where I always wanted to do, I’ll also have to adapt the situation. I don’t actually forget them, that’s why I was so happy to welcome them in my new home. And we decided to go to my favourite place ever in Corrèze, Collonges-la-Rouge. As a child, I used to go there with my family. But the attraction of it will never die, I’d already come back in November. Red brick streets, little shops, people, everything makes it so special. We were also well received at the auberge du Cantou, people were really nice and the pastries were so huumm – do you need a definition hehe-. Sun, blue sky, here it is for a new casual outfit in empty streets. Be warned, I’m in love with gold this year, so I think it will invade my wardrobe before Summer.

 Twenty One Pilots – The Judge

L♡VE.

DSC_0014

DSC_0013DSC_0001– photos taken by Anthony

Cardigan: Mango / Shirt: Pimkie / Jean: Zara / Boots: Pimkie / Ring: Swarovski by My Jolie Candle

Tristes nouvelles et sombres heures. Ces derniers temps ont été assez éprouvants dans l’ensemble. D’abord, des vacances qui n’en étaient pas. Ensuite, une semaine de partiels très fatigante. Si l’on rajoute à cela la peine et l’incompréhension éprouvées en entendant les informations un certain jour de Janvier, on obtient des moments étranges où on a l’impression de subir les événements sans vraiment comprendre, parce qu’un seul mot raisonne, pourquoi. Les jours passent et les choses ont l’air de rentrer dans l’ordre,  je dis bien « ont l’air », parce qu’au fond ça ne part pas et on sait que ça restera encore dans nos mémoires pour longtemps.

Puisqu’il faut se raccrocher à quelque chose dans ces moments, je me suis raccrochée à une chose, le changement. Changement de coupe d’abord, et changement d’air ensuite. Je suis allée respirer à la campagne avec mon amie Marie, là où il n’y a personne, là où seule la nature a ses droits et là où on se sent enfin libres de ne penser à rien. Et puis ces quelques jours ont aussi été l’occasion de passer du temps avec mes autres amis, parce qu’on a qu’une vie et qu’il faut profiter de chaque petite seconde qui passe.

Alors face à toute la noirceur et la grisaille, j’ai décidé de voir la vie en pastel, en rose (j’avais déjà eu l’occasion de parler d’un certain problème ici) et en paillettes – et même en Barbie tiens, je t’expliquerai peut-être plus tard ma fascination pour le retour des t-shirts Barbie -.

Prenez soin de vous et des autres ♡

Psst, le magazine TrendysLeMag organise encore un concours ici.

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

Sad news and dark hours. These last days proved to be very exhausting. First, I worked hard during Christmas Holidays and hadn’t some time left to relax. Then, I sat for my exams a whole week. And if we finally add the feelings of sorrow and lack of understanding when watching the news a certain day of January, we are led to strange moments where we suffer from these events and where there is just one word in our mind, why. Days go on and things  go back to normal, or « seem » to go back to normal, because it left scars in our minds which will stay forever.

Because we have to cling to something in such times, I chose to cling to change. I changed my hairstyle first, and chose to take a break. That’s why my friend Marie and I decided to take a break in the countryside where there isn’t a soul, where Nature resumes its rights and where we are finally free to think about something else. I also had the opportunity, these late days, to hang out with others friends, because we have to remember that we only live once and that we have to enjoy every little second.

In front of all this black and grey times, I decided to see through rose, pastel and sequins-coloured glasses – I even want a t-shirt Barbie so badly -.

Take care of yourself and of the others ♡

DSC_0010

♪ Coldplay – Beautiful World