In case of bad luck, keep on smiling.

image3image1image5image2

– photos taken by  Anthony –

Jacket: See You Soon / Top: Pimkie / Skirt: Zara / Shoes: Stan Smith

Dans la vie il y a deux types de personnes. Il y a d’abord ceux qui ont de la chance, tout le temps, on ne sait pas pourquoi. Et les autres, ceux qui sont nés avec un quota de poisse nettement considérable, frôlant parfois l’inconcevable. Je fais partie de cette deuxième catégorie. Alors oui, après coup je me dis que ça fera de belles anecdotes à raconter – Ah oui, tu te souviens du jour où je suis sortie de chez moi, que la poignée de ma porte s’est cassée et que je n’ai plus pu ouvrir mon appart restant bloquée dehors? -. Oui, dans quelques semaines j’en rirai avec le recul, et heureusement.

Entre le travail et tous les petits imprévus, les galères en bref, je me suis faite rare ici. Mais dans les mauvais moments, les amis seront toujours là et ce sont ces moments qui valent le coup qu’on remplace tous les souvenirs un peu « bad mood » par les meilleurs. J’ai donc profité d’un pic-nic à la campagne avec le meilleur passe-temps – pas le petit monsieur, oui je sais, elle était facile – qui existe: danser comme une folle perdue dans la campagne avec les copains. En attendant le jour où je pourrai plonger dans la mer, je compte les jours, c’est parti!

▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾▾

I think there are two kind of people in life: those who are always lucky and the others, who were born with a great part of bad luck. I belong to the second category. I’m sure that in some time, I’ll be able to laugh at the crazy situations I went through this year – Oh, do you remember the time I went outside, the door handle broke and I couldn’t enter in my apartment anymore? -. Yes, it will be possible.

With all the work and the  bad luck I had, I wasn’t really there. But in bad times, friends will always be there, and these great moments are sufficient to make you replace bad moments with good ones. I enjoyed a pic-nic in the countryside with the best thing in life: dancing again and again lost in the fields with the guys. And while I’m waiting for the moment I’ll be plunging in the sea, I’m counting the days till July!

 Twenty One Pilots – Hometown

Advertisements

21 réflexions sur “In case of bad luck, keep on smiling.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s